Slave me

D’un regard perçant, sonne l’heure

Et d’un corps vivant, arrêtée.

Simple don de soi, pas un leurre

Et ? Vibrant, l’envie de rimer…

 

Âme slave

Slave me back

J’ai la joie

D’aujourd’hui

 

Tes baisers…

Je me pâme

J’en prendrais

Pour la vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *