Mi amigo peor

Y a veces

Nos cuesta

Acudes

Menea

 

Mi amigo peor

 

Si vuelves

Mi boca

Sin bailes

Ni mora

 

Se olvidara  de amor

 

A mis pies

La guerra

Tus golpes

De piedra

 

Aun siento el dolor

 

Canciones

Callada

Nos faltes

Palabra

 

Mi rezar. Su temblor

 

Des sommets au vase

Des sommets au vase

Ma petite maman

Se sent un peu naze

C’est les médicaments

 

Des douces Pyrénées

À mon appartement

La Méditerranée

Source d’apaisement

 

Soignée aux petits mets

Aux rires et caetera

Quand du vase aux sommets

Elle refleurira.

 

Fin mai

« L’avenir n’est pas pour demain. »

C’est déjà bien de me le dire

Les mots vrais me tiennent la main

Au désir des jours à venir

 

La distance aide à taire en vain

L’étrange de nos souvenirs

Quand la justesse d’un matin

Le cède au jeu vague du pire

 

Pour l’heure ne crois qu’au jasmin

Au rendez-vous  l’envie d’en rire

Une bougie, de l’or divin

Le temps résiste et respire

A ti

Une épaule lointaine

Des cheveux blancs

Plus que temps que tu apprennes

À faire sans

 

Oraison incertaine

Seul l’important

Quand ils vont et ils viennent

Reste au présent

 

As-tu vent de ma peine ?

Au ciel mourant

J’ai deviné la tienne

Jamais ne mens.

La délicatesse

La délicatesse

C’est du temps qui en a sué

C’est ton cœur ravisé

Un peu de tes fesses

 

La délicatesse

C’est du rire à ta plaie

C’est mon sein délaissé

Tendu de promesses

 

La délicatesse

Toujours pas tes fesses

 

Un impair, y laisse

Quand délicatement

Les jeux m’inspirent au vent

Des Dieux de l’ivresse.